L'HISTOIRE

Colombian rider Ricardo Ovalle being fed bocadillo during the Vuelta a Colombia in the early 60’s. Photo by Horacio Gil Ochoa 

Les bocadillos sont des barres énergétiques authentiques en Colombie. Pendant des générations, les cyclistes colombiens ont glissé un ou deux bocadillos dans leur poche de maillot avant d’entamer la course. Maintenant, grâce à Lucho Dillitos, vous aussi, vous pouvez découvrir la saveur incomparable de cette source d’énergie naturelle. À la fois barre et gel énergétique, les bocadillos sont des cubes solides d’une délicieuse pâte de goyave. Ils sont secs au toucher, mais fondants dans la bouche. Chaque cube constitue le moyen naturel et savoureux d’obtenir un apport important d’énergie. Petits, ils se glissent facilement dans les poches sans fondre ni coller ensemble.Deux ingrédients seulement composent le Lucho Dillitos classique, tous deux 100 % naturels : la goyave (85 %) et le sucre (15 %). Rien d’autre – Ni additifs, ni conservateurs, ni arômes. Même l’emballage individuel est naturel : Lucho Dillitos se présente emballé dans une feuille biodégradable !

L’ingrédient principal des Lucho Dillitos est la goyave, considérée par beaucoup comme un super-fruit, plein de vitamines et de minéraux, ainsi qu’une excellente source d’énergie naturelle.Les Lucho Dillitos ne sont pas réservés aux cyclistes, mais destinés à tous les types d’athlètes. Parmi nos clients figurent des triathlètes, des coureurs de course d’obstacles et de trail, des alpinistes, des randonneurs, des kayakistes et des surfers. 

Au début des années 1980, le cyclisme colombien est apparu sur la scène internationale avec des équipes en compétition dans le Tour de France et d'autres grandes courses européennes. Ils faisaient la course avec un bocadillo dans leurs poches en jersey, qui est devenu un symbole de la ténacité et l’obstination qui a propulsé les cyclistes colombiens à l'avant-garde de ce sport. Un cycliste, en particulier, s'est distingué : Luis « Lucho » Herrera. En 1985, il est devenu le premier coureur d'un pays non européen à remporter le fameux maillot à pois de meilleur grimpeur du Tour de France, une victoire qu'il a répétée deux ans plus tard. Il a remporté une autre victoire en 1987, lorsqu'il a gagné la Vuelta a España, devenant ainsi le premier Sud-Américain à remporter un grand tour. Au moment de prendre sa retraite, il est également devenu, avec l'Espagnol Federico Bahamontes, un des deux seuls coureurs à ce jour à gagner le maillot du « Roi des montagnes » dans les 3 grands tours. Quand le moment est venu de créer notre marque de bocadillo, il nous a paru naturel de vouloir célébrer cette histoire en la nommant Lucho Dillitos (petit Luchos) en l'honneur de Lucho Herrera et de ses performances révolutionnaires.Les cyclistes colombiens sont à nouveau à l'avant-garde du monde du cyclisme, remportant des Grands Tours et quelques-unes des plus grandes courses du monde, toujours alimentés par le bocadillo ! Le secret est enfin sorti au grand jour.

Lucho Dillitos est fièrement représenté sur le marché Benelux par Nutrisport

Follow us on:

  • black-color-instagram-icon-png
  • Facebook - Black Circle

@2018 by Nutri-Sport BVBA. 

Contact Us:

+32 (0) 475 41 49 97 |  info@luchodillitos.be

0